jeudi , 23 novembre 2017
Accueil / Actualités / Whatsapp: Nouvel outil de tricherie dans les examens en Mauritanie

Whatsapp: Nouvel outil de tricherie dans les examens en Mauritanie

Pendant que les systèmes de surveillance des examens en Mauritanie stagnent encore aux méthodes fixées depuis plusieurs décennies, la tricherie suit l’évolution technologique. Après les dictaphones, les téléphones portables et les texto, aujourd’hui c’est au tour des applications des Smartphones.

cette photo a subi un montage

cette photo a subi un montage

En effets, des candidats au baccalauréat 2015 ont eu « l’ingéniosité » de mettre en place des groupes de discussions, par filière, sur l’application Whatsapp. Ces groupes comprennent des dizaines de candidats, dont les plus habiles photographient et partagent les sujets d’examen, et des personnes de soutien, qui fournissent presto illico les réponses. Ainsi donc, les questions sont envoyés instantanément à plusieurs personnes à l’extérieur, et les réponses, de même, pour des dizaines, voire centaines, de candidats.

Rappelons que les examens du baccalauréat de l’année 2015 ont commencé hier lundi avec la participation de prés de 42000 étudiants dans 106 centres sur tout le territoire national.

MauriSahel

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG