jeudi , 23 novembre 2017
Accueil / Actualités / Mauritanie : mandat d’arrêt international contre Mohamed Ould Bouamatou

Mauritanie : mandat d’arrêt international contre Mohamed Ould Bouamatou

Le procureur de la République, coordonnateur du pôle anti-corruption au tribunal de  Nouakchott Ouest a lancé vendredi matin, un mandat d’arrêt international contre l’homme d’affaire mauritanien en exil volontaire au Maroc Mohamed Bouamatou, et le vice-président de son groupe en fuite Mohamed Ould Debbagh et 11 autres prevenus dont des membres de l’ancien Sénat inculpés tous  » d’actes de corruption et participation ».

Le procureur a,  après de longues auditions, inculpé de  »corruption et participation et placer sous mandat de dépôt Mohamed Ould Ghadde (ex sénateur de Tevragh Zeïna), l’ancien sous-officer Mohamed Ould Mohamed M’Bareck et l’ex sénatrice Maalouma Mint Meïdah.

Le procureur a  également inculpé de  »corruption » et placés sous contrôle judiciaire Ahmed Ould Cheikh, directeur de publication du Calame, Moussa Samba Sy directeur du Quotidien de Nouakchott, Mme Aminata Ba, directrice générale de Cridem, Mohamed ould Abdellahi dit Nahah et Samory Ould Bèye, secrétaires généraux de la CGTM et de la CLTM.

Les soupçons de corruption ont été révélés après des fuites d’enregistrements retrouvées sur le téléphone de l’ex sénateur Mohamed Ould Ghadde impliquant l’homme d’affaires Ould Bouamatou et évoquant des pratiques d’achat de voix et de pots de vin.

Afriactuel.net

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG