vendredi , 20 octobre 2017
Accueil / Articles / L’unité nationale, notre âme

L’unité nationale, notre âme

arton3848-19f9aLes mauritaniens sont assourdis depuis quelque temps par un certain discours portant sur l’unité nationale et qui compose une cacophonique sarabande dans les médias et même à l’assemblée nationale. Son contenu est d’une futilité affligeante pour des citoyens qui effectuent le juste partage entre le réel et l’imaginaire, le vrai et le faux, l’ivraie et le bon grain. Des citoyens qui ont savamment construit ce pays sur l’idée de pluralité dans l’unité fondée, sur un vouloir vivre ensemble qui transcende la race, l’ethnie et la culture.

Des citoyens qui ont toujours senti résonner dans leur cœur et dans leur conscience qu’ils sont un même peuple uni par l’Islam sur une communauté d’idées, d’intérêts, d’affection, de souvenirs et d’espérances. Des citoyens qui ont enfin toujours stigmatisé et combattu avec énergie les deux dangers auxquels sont exposées toutes les nations multiethniques : l’exacerbation des particularismes et la négation de toute singularité. L’une et l’autre conduisent à l’exacerbation des particularismes et à la libération des forces centrifuges, source de division et de confrontation et dont les conséquences seraient néfastes pour tous.

Mais aujourd’hui plus que par le passé, les pécheurs en eau trouble , sortis de l’anonymat à la faveur précisément de l’instrumentalisation des revendications particularistes qu’ils enveniment pour des intérêts purement égoïstes, seront phagocytés par notre cohésion nationale bâtie sur nos valeurs communes qui aplanissent les divergences et rassemblent le dévouement .Ces valeurs communes remises en aplomb par le sursaut collectif que connait le pays depuis l’accession de Mohamed Ould Abdel Aziz à la magistrature suprême du pays.

Ce sursaut collectif, nous l’avons retrouvé depuis la prière de Kaédi organisée par le président de la république en 2009 avec la participation active et effective de toutes les composantes du peuple mauritanien. C’était une occasion historique, mieux une accolade historique entre un dirigeant et son peuple résolument engagés à panser les blessures profondes de notre conscience collective engendrées par les douloureux événements de 1989.La Mauritanie y a retrouvé sa vitalité culturelle qu’expriment une unité dans la diversité et une diversité dans l’unité.

Elle a retrouvé aussi depuis lors sa vocation originelle amplement traduite par la présidence de l’unité africaine et par le rôle de rapprochement entre l’Afrique subsaharienne et le monde arabe. Ce sursaut collectif a été également traduit par la mise en œuvre d’un vaste programme comportant le rapatriement de tous les réfugiés de concert avec le système des nations unies, leur insertion dans la vie active, la régularisation de leurs droits, l’octroi des pièces d’état civil.

Tout ce programme a été réalisé dans un temps record et à la satisfaction générale des intéressés eux-mêmes. J’ai eu personnellement à constater cette sincère satisfaction au cours de la dernière campagne présidentielle au Brakna et dont les résultats obtenus par le candidat Aziz à Bogué, Bababe et Mbagne en est l’illustration la plus éloquente.

Ce sursaut collectif est également constaté dans la politique exécutée pour extirper définitivement les séquelles de l’esclavage à travers des mesures constitutionnelles, juridiques, sociales et économiques mises en œuvre vigoureusement par les pouvoirs publiques.

Ce sursaut collectif se traduit aussi concrètement par l’ancrage de plus en plus solide de la démocratie et de l’état de droit dans notre pays, seuls à même de faire émerger une citoyenneté bien assumée, gage de la justice, de l’égalité et du progrès .
Ce sursaut collectif est enfin perceptible à travers les réalisations socio-économiques et culturelles dont les retombées touchent tous les mauritaniens sans exclusive aucune.

C’est cette voie tracée par le président de la république qui traduit fidèlement notre désir de vivre ensemble, la fidélité à notre histoire et à nos valeurs communes. Le peuple mauritanien dans sa diversité y souscrit pleinement .Il refuse systématiquement du même coup toute autre voie mettant en cause notre unité nationale et notre cohésion sociale. La Mauritanie y sacrifierait son héritage. Elle y compromettrait son avenir. Elle y perdrait son âme.

Docteur Abdallahi Ould Nem

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG