vendredi , 20 octobre 2017
Accueil / Actualités / Keur Macéne: le Président Aziz visite la canal de l’Aftout Es Sahli

Keur Macéne: le Président Aziz visite la canal de l’Aftout Es Sahli

Le Président de la République, M Mohamed Ould Abdel Aziz s’est informé, mardi matin, sur le déroulement des travaux dans le canal de l’Aftout Es Sahli pour l’irrigation dans la moughataa de Keur Macène, au Trarza.

aziz keur macéne

Le Président de la République a pris connaissance, à cette occasion, des étapes franchies dans ces travaux et du degré de respect des normes de qualité et du délai fixé pour l’exécution du projet.

Sur place, il a entendu des explications techniques qui lui ont été présentées par les responsables du secteur de l’agriculture sur les caractéristiques du projet et ses objectifs.

Le Président de la République s’est informé sur les différents aspects techniques du projet qui permettra l’aménagement et l’irrigation de

16 000 hectares dans la zone ainsi que la création d’unités de production de lait, la pratique du maraîchage, la plantation d’arbres fruitiers et la pêche, avec tout ce que cela suppose d’opportunités d’emplois pour les populations de la zone et l »approvisionnement en eau potable tout au long de l’année.

La visite a comporté 4 axes dont trois sont exécutés par la Société nationale d’aménagement des terres et des travaux (SNATT) à Jidr Lekraa, N’Ghadir et l’Aftout Es Sahli, tandis que le 4eme axe est confié au bureau des travaux publics de l’Armée Nationale.

Le projet du canal de l’Aftout Es Sahli qui vise l’aménagement de plus de

16 000 hectares dans la zone de Keur Macène, sous la supervision technique de la direction de l’aménagement rural s’inscrit dans le cadre du programme du secteur de l’agriculture dans le domaine de l’aménagement des terres agricoles.

Le canal s’étend sur une longueur de 55 kilomètres, de la zone de Jir Leraa sur le fleuve Sénégal à la zone de Chatboul, à l’ouest de la moughataa de Keur Macène.

Les travaux qui avaient débuté dans ce projet à la fin du mois de mars 2014 sont arrivés à un stade avancé et devraient se terminer très prochainement.

L’exécution des travaux du canal est assurée par la SNATT et l’armée nationale avec un financement de 9 millards d’ouguiyas mobilisés sur le budget de l’Etat.

Ce canal est exploité pour différentes fins dont l’agriculture irriguée, l’élevage, la pêche, le maraîchage et la plantation d’arbres fruitiers.

Avant le début de l’exécution du projet, 4 études ont été menées par le ministère de l’agriculture, la première est relative à la nature des terres, la seconde aux variétés agricole, la troisième à l’exécution et la dernière au plan d’aménagement de la zone en général.

D’autres projets sont en cours de réalisation grâce au projet du canal. Il s’agit notamment de l’irrigation de 22 hectares dans le périmètre de « Belara », 40 hectares pour les cultures maraîchères et l’aménagement de 1800 hectares dans la zone d' »El Vassaa ».

Il est attendu que le projet permette l’amélioration des conditions de vie des populations dans la moughataa, en particulier et dans le pays en général, grâce à la création d’opportunités d’emplois pour les jeunes, la disponibilisation de l’eau potable tout au long de l’année et la réalisation d’infrastructures (périmètres agricoles, amélioration de l’espèce bovine, production de l’aliment de bétail et création d’unités de production de lait).

Les équipes chargées de la réalisation des travaux ont fait face à des obstacles dus, notamment, à la nature des terres et à l’existence d’eaux salées.

Rappelons que le secteur de l’agriculture a mis en oeuvre au cours de la période précédente un programme d’aménagement dans les wilaya du Trarza et du Brakna portant sur 250 hectares dans la zone de N’gueukau profit de 500 familles et 2600 ha pour l’extension du périmètre pilote de Boghé exécuté par la SNATT et le groupe marocain STAM sous le contrôle technique de la direction de l’aménagement rural au ministère de l’agriculture.

Le Chef de l’Etat a été salué à son arrivée comme à son départ dans les différentes étapes par la ministre de l’agriculture, Mme Lemina Mint El Kotob Ould Momma, le wali du Trarza et le directeur général de la SNATT ainsi que les autorités administratives et sécuritaires, les élus de la moughataa et plusieurs responsables du ministère de l’agriculture en plus d’un groupe de spécialistes et de chercheurs travaillant dans le secteur.

Le Président de la République avait fait l’objet à son arrivée d’un accueil chaleureux des élus, cadres et notables de la wilaya ainsi que des associations de jeunes et de femmes s’adonnant à l’agriculture et autres acteurs du domaine.

Le Chef de l’Etat était accompagné au cours de cette visite par MM:

– Ahmed Ould Bahia, directeur de cabinet du Président de la République;

– Mohamed Ishak Saad Sid Elemine, conseiller à la Présidence de la République;

– Abdallahi Ould Ahmed Damou, chargé de mission à la Présidence de la République;

– Sidney Sokhona, chargé de mission à la Présidence de la Présidence de la République

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG